Une marche pour la non-violence parcourt l'Amérique latine

Une marche parcourt l'Amérique latine multiethnique et pluriculturelle pour la non-violence

Il n'est étranger à personne que la violence s'est installée depuis longtemps sur toute la planète.

En Amérique latine, les peuples, avec des nuances différentes, renoncent aux voies violentes qui organisent les sociétés et entraînent comme conséquence la faim, le chômage, la maladie et la mort, plongeant les êtres humains dans la douleur et la souffrance. Cependant, la violence s'est emparée de nos peuples.

Violences physiques : Tueries organisées, disparitions de personnes, répression des protestations sociales, féminicides, traite des êtres humains, entre autres manifestations.

Violation des droits humains : Manque de travail, de soins de santé, manque de logement, manque d'eau, migration forcée, discrimination, etc.

Destruction de l'écosystème, habitat de toutes les espèces : Méga-exploitation minière, fumigations agro-toxiques, déforestation, incendies, inondations, etc.

Une mention spéciale correspond aux peuples autochtones, qui, privés de leurs terres, voient leurs droits bafoués chaque jour, poussés à vivre en marge.

Pouvons-nous changer la direction des événements qui annoncent des calamités humaines de dimensions jamais connues auparavant ?

 Nous avons tous une part de responsabilité dans ce qui se passe, nous devons prendre une décision, unir notre voix et nos sentiments, penser, ressentir et agir dans le même sens de transformation. Ne nous attendons pas à ce que les autres le fassent.

L'union de millions d'êtres humains de langues, races, croyances et cultures différentes est nécessaire pour enflammer la conscience humaine avec la lumière de la Non-violence.

L'Association mondiale sans guerres ni violence, un organisme du mouvement humaniste, a promu et organisé avec d'autres groupes, marches qui parcourent les territoires dans le but d'élever une conscience non-violente rendant visible les actions positives que de nombreux êtres humains développent en ce sens.

Les étapes importantes à cet égard ont été :

2009-2010 Première marche mondiale pour la paix et la non-violence

2017- Première marche d'Amérique centrale

2018- Première marche sud-américaine

2019-2020. Deuxième marche mondiale

2021- Aujourd'hui nous vous annonçons avec une grande joie une nouvelle marche, cette fois virtuelle et en face à face, dans toute notre chère région du 15 septembre au 2 octobre - PREMIER MARS LATINO-AMÉRICAIN- MULTI-ETHNIQUE ET PLURICULTURE POUR LA NOVIOLENCE.

Pourquoi marcher ?

 Nous marchons en premier lieu pour nous connecter à nous-mêmes, car le premier chemin à parcourir est le chemin intérieur, en faisant attention à nos attitudes, pour surmonter notre propre violence interne et nous traiter avec bienveillance, nous réconcilier et aspirant à vivre en cohérence et en interne. conduire.

Nous marchons en mettant la Règle d'Or comme valeur centrale dans nos relations, c'est-à-dire en traitant les autres comme nous aimerions être traités.

Nous marchons en apprenant à résoudre les conflits de manière positive et constructive, en nous adaptant davantage à ce monde que nous avons la possibilité de transformer.

Nous avons entrepris de parcourir le continent, virtuellement et en personne, pour renforcer la voix qui réclame un monde plus Humain. On ne voit plus tant de souffrance chez nos semblables.

Unis les peuples d'Amérique latine et des Caraïbes, les peuples autochtones, Afro-descendants et habitants de ce vaste territoire, nous nous sommes mobilisés et avons marché, pour résister aux différentes formes de violence et construire une société solidaire et non-violente.

 Bref, nous nous mobilisons et marchons pour :

1- Résister et transformer tous les types de violences existant dans nos sociétés : physiques, de genre, verbales, psychologiques, idéologiques, économiques, raciales et religieuses.

2- Lutte pour la non-discrimination et l'égalité des chances en tant que politique publique non discriminatoire, pour assurer une juste répartition des richesses.

3- Revendiquer nos peuples autochtones dans toute l'Amérique latine, en reconnaissant leurs droits et leur contribution ancestrale.

4- Que les États renoncent à utiliser la guerre comme moyen de résoudre les conflits. Diminution du budget pour l'acquisition de tous types d'armes.

5- Dire non à l'installation de bases militaires étrangères, exiger le retrait de celles existantes, et toute ingérence dans les territoires étrangers.

6- Promouvoir la signature et la ratification du Traité d'interdiction des armes nucléaires (TPAN) dans toute la région. Promouvoir la création d'un Traité de Tratelolco II.

7- Rendre visibles des actions non-violentes en faveur de la construction d'une Nation Humaine Universelle, en harmonie avec notre planète.

8- Construire des espaces où les nouvelles générations peuvent s'exprimer et se développer, dans un environnement social non violent.

9- Sensibiliser à la crise écologique, au réchauffement climatique et au risque grave généré par l'exploitation à ciel ouvert, la déforestation et l'utilisation de pesticides dans les cultures. Accès illimité à l'eau, en tant que droit humain inaliénable.

Séries 10- Promouvoir la décolonisation culturelle, politique et économique dans tous les pays d'Amérique latine ; pour une Amérique latine libre.

Séries 11- Réaliser la libre circulation des personnes en éliminant les visas entre les pays de la région et en créant un passeport pour un citoyen latino-américain.

Nous aspirons à cela en visitant la région et en renforçant l'unité L'Amérique latine reconstruire notre histoire commune, à la recherche de convergence dans la diversité et la non-violence.

 La grande majorité des êtres humains ne veulent pas de violence, mais l'éliminer semble impossible. Pour cette raison, nous comprenons qu'en plus de mener des actions sociales, nous devons travailler à revoir les croyances qui entourent cette réalité supposée inaltérable. Nous devons renforcer notre foi intérieure que nous pouvons changer, en tant qu'individus et en tant que société.

Il est temps de se connecter, de se mobiliser et de marcher pour la non-violence

La non-violence sur la marche à travers l'Amérique latine.


Plus d'informations: https://theworldmarch.org/marcha-latinoamericana/ et la marche et son déroulement : 1ère Marche latino-américaine - La Marche mondiale (theworldmarch.org)

Contactez-nous et suivez-nous sur :

Latin Americanviolenta@yahoo.com

@lanoviolence

@journalofviolence

Téléchargez ce manifeste : Une marche pour la non-violence parcourt l'Amérique latine

Laisser un commentaire