Le but de la paix de Mikhaïl Gorbatchev

Le but de la paix de Mikhaïl Gorbatchev

Les origines de l'organisation humaniste «Monde sans guerres et sans violence» (MSGySV) se trouvaient à Moscou, récemment dissoute par l'URSS. Rafael de la Rubia y a vécu en 1993, son créateur. L'un des premiers soutiens que l'organisation a reçus a été celui de Mijhail Gorbatchev, dont le décès est annoncé aujourd'hui. Voici nos remerciements et notre appréciation

65 pays avec la déclaration du TPNW

65 pays avec la déclaration du TPNW

A Vienne, un total de 65 pays avec de nombreux autres en tant qu'observateurs et un grand nombre d'organisations civiles, le jeudi 24 juin et pendant trois jours, se sont alignés contre la menace de l'utilisation des armes atomiques et ont promis d'œuvrer à leur élimination dès que possible. dès que possible. dès que possible. C'est la synthèse de

Référendum sur la guerre en Ukraine

Référendum sur la guerre en Ukraine

Nous sommes dans le deuxième mois de conflit, un conflit qui se déroule en Europe mais dont les intérêts sont internationaux. Un conflit qu'ils annoncent durera des années. Un conflit qui risque de devenir la troisième guerre mondiale nucléaire. La propagande de guerre tente de justifier par tous les moyens l'intervention armée et

Valoriser la vision du monde des peuples autochtones

Valoriser la vision du monde des peuples autochtones

Récemment, à partir du Programme interculturel de l'UADER, en collaboration avec la Communauté I'Tu del Pueblo Nación Charrúa et d'autres institutions éducatives, ont été promues les Journées pour le bien vivre et la non-violence, développées à Concordia dans le cadre d'un mouvement international : la Première Marche latino-américaine multiethnique et pluriculturelle pour la non-violence. Etudiants et

Humahuaca : Histoire d'une peinture murale

Humahuaca : Histoire d'une peinture murale

De Humahuaca une histoire significative de la collaboration dans la réalisation d'une murale à Humahuaca le 16 octobre 2021 Le 10 octobre de cette année, une murale a été réalisée à Humahuaca - Jujuy dans le cadre de la « 1ère marche latino-américaine pour les non- Violence» promue par les siloistes et les humanistes.

Forum Vers un avenir non-violent

Forum Vers un avenir non-violent

La Marche latino-américaine s'est clôturée par le Forum "Vers l'avenir non violent de l'Amérique latine" qui s'est tenu en mode virtuel par connexion Zoom et retransmission sur Facebook entre le 1er et le 2 octobre 2021. Le Forum était organisé en 6 Axes thématiques avec le contexte d'action positive non-violente, qui sont décrits

Se souvenir des actions précédentes en Argentine

Se souvenir des actions précédentes en Argentine

Nous montrerons plusieurs des actions qui, en Argentine, ont servi à la préparation de la 1ère Marche multiethnique et pluriculturelle latino-américaine pour la non-violence. Le 6 août, dans le Patio Olmos de Córdoba Capital, un rappel d'Hiroshima et de Nagasaki a été fait. Le 14 août, à Villa La Ñata, Buenos Aires, le

Après la marche au Costa Rica

Après la marche au Costa Rica

Le 8 octobre, alors que la 1ère Marche multiethnique et pluriculturelle latino-américaine pour la non-violence était déjà terminée, l'axe thématique 1 du Forum, Sagesse des peuples autochtones, s'est poursuivi vers la coexistence pluriculturelle non-violente. Coexistence multiculturelle en harmonie, valorisation de l'apport ancestral des peuples autochtones et comment l'interculturalité peut nous apporter

Après la clôture de la Marche en Argentine

Après la clôture de la Marche en Argentine

Après la clôture de la 1ère Marche latino-américaine multiethnique et pluriculturelle pour la non-violence, certaines activités inspirées par celle-ci ont continué à être menées. Le 6 octobre, de Salta, une bonne nouvelle nous a été partagée : « Avec une grande joie, nous partageons la nouvelle que, par ordonnance 15.636 15.637 et XNUMX XNUMX de la municipalité de la ville de

Bolivie : Activités de soutien à la Marche

Bolivie : Activités de soutien à la Marche

Le 11 septembre, l'adhésion des militants boliviens de la non-violence à la 1ère marche multiethnique et multiculturelle latino-américaine pour la non-violence a été exprimée. Les garçons et les filles de la 4e du primaire expriment leur rejet de la maltraitance. Le 2 octobre, Journée internationale de la non-violence, un travail est réalisé avec le