CINEMABEIRO officiellement présenté à La Corogne

Le "I Mostra de Cinema pola Paz e la Nonviolencia", CINEMABEIRO, se tiendra les 2, 3 et 4 octobre

Le «I Mostra de Cinema pola Paz e la Nonviolencia», CINEMABEIRO, a été présenté ce 29 septembre 2020 à la Mairie de La Corogne.

Organisé par Mundo sen Guerras e sen Violencia en collaboration avec 16 associations et groupes sociaux, le parrainage de la Fondation EMALCSA et la collaboration de la mairie de La Corogne, il se tiendra les 2, 3 et 4 octobre sous deux formats: conférences en ligne et projections en face à face dans le bâtiment La Domus à La Corogne.

María Núñez, directrice de la programmation de CINEMABEIRO, a souligné comme objectifs de la Mostra la "prise de conscience sociale et la dénonciation des conflits croissants et donner une voix aux gens de la culture de la non-violence".

Yoya Neira, conseillère pour la protection sociale de la mairie de La Corogne, a souligné que "La Corogne sera une référence pour le respect et la construction des droits de l'homme à travers la culture".

Selon ses organisateurs, «CINEMABEIRO est né de la nécessité de créer un événement dédié à la promotion, à la réflexion et à la discussion des droits de l'homme, non seulement dans la ville de La Corogne mais aussi en Galice.

Un outil très important pour signaler et rendre visible la violence

Le cinéma est un outil très important pour dénoncer et rendre visible la violence exercée sur nos droits. C'est une fenêtre qui nous met en contact avec d'autres réalités; un orateur vengeur qui nous mobilise et facilite notre compréhension du monde à partir d'un engagement en faveur des droits de l'homme. "

Et ils continuent d'expliquer:

«CINEMABEIRO est une plateforme de diffusion d'un autre type de cinéma, avec une orientation sociale claire, qui vise à rapprocher le public de questions telles que la précarité de l'emploi, l'émigration, la violence de genre, le changement climatique, l'égalité et l'inclusion.

CINEMABEIRO, se veut un Festival spécialisé

La 1ère édition de CINEMABEIRO deviendra une vitrine du meilleur cinéma des Droits de l'Homme, offrant une sélection rigoureuse de longs métrages et courts métrages récents, avec un large éventail des meilleurs festivals du monde.

Dans cette première édition de la "Mostra Internacional de Cinema pola Paz Cinemabeiro" a dans son programme quatre longs métrages, seize courts métrages et cinq tables de discussion qui, en raison de la crise du COVID-19, se tiendront en ligne, avec la participation des intervenants ONG et associations collaboratrices traitant les problèmes des groupes suivants:

  • La difficulté de vivre en exil et le droit de migrer
  • Féminisme et maternité: remise en question du système reproducteur hétéropatriarcal
  • Le droit à l'éducation des personnes souffrant de handicaps fonctionnels et mentaux, de troubles mentaux et à risque d'exclusion sociale
  • Le changement climatique et la détérioration de la démocratie, grandes menaces pour notre planète
  • Discrimination sexuelle, stigmatisation accrue des personnes à risque d'exclusion sociale

Il sera complété par plusieurs entretiens radiophoniques avec des producteurs inclusifs, réalisés par l'association des parents de personnes atteintes de paralysie cérébrale (ASPACE) Coruña dans son émission «La radio de los Gatos». "

CINEMABEIRO, pour Mundo sen Guerres e sen Violencia, fait partie de la campagne cette année + Paix + Non-violence - Armes nucléaires qui est célébrée au niveau planétaire avec une multitude d'activités entre le 21 septembre 2020 et le 2 octobre 2020.

Laisser un commentaire