Les Marcheurs à Fiumicello Villa Vicentina

Le 27 février, la Marche est arrivée à Fiumicello Villa Vicentina, où ils ont mené des activités «en privé»

L'équipe de base est arrivée à Fiumicello Villa Vicentina. En raison de l'émergence du coronavirus, il n'a pas été possible de mener à bien les activités prévues, il a donc été décidé d'organiser une réunion privée avec la délégation internationale de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence.

Sur la Piazza Falcone et dans le sac, nous avons été reçus par un petit groupe de personnes d'Auser qui souhaitaient exposer la création artistique de Franco, la Colombe de la Paix. Nous avons pris une photo et avec les manifestants nous avons rencontré dans la salle qui abrite le gouvernement Johns.

C'était très émouvant de se réunir dans cet endroit où Giulio Regeni a passé quatre ans comme conseiller municipal puis comme maire du gouvernement Johns.

Après les salutations du Comité de promotion de Fiumicello Villa Vicentina, Rafael de la Rubia, promoteur de la Marche mondiale, humaniste, a pris la parole pour remercier et communiquer son message de paix et de non-violence.

Deepak Vyas, président fondateur du Global Trust, une réalité indienne qui aspire à créer «Le monde entier en tant que village mondial» a appelé à une minute de silence pour honorer la mémoire de Giulio Regeni.

Chaque membre de la délégation, composée de Cecilia Umana Cruz, Marly Arévalo Patiño, Andrés Salazar White, a témoigné avec passion et grande conviction, impliquant toutes les personnes présentes.

Plus tard, ils ont parlé Paola Deffendi, Don Pier Luigi di Piazza, Don Gigi Fontanot.

Après une courte promenade dans les rues des Droits de l'Enfant, nous sommes arrivés à la Mairie pour une brève salutation de Laura Sgubin, Maire de Fiumicello Villa Vicentina.

Après l'échange des taxes, le maire a répondu positivement à deux questions:

  • Soutenez l'appel du Prix Nobel de la paix ICAN (International Compaign to Abolish Nuclear Weapons) 2017 ...
  • Soutenir, de manière à définir, la municipalité de Piran en Slovénie en tant qu '«ambassade de la paix» pour la Méditerranée, Mar de la Paz.

Nous vous informons que le Comité national de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence a décidé, selon les organisateurs, de reporter la Marche italienne à l'automne, date à laquelle les écoles auront repris l'année scolaire 2020/2021. Nous vous tiendrons informés, même des prochaines initiatives qui ne manqueront pas! Bonne marche ensemble!


Editorial et photographies: Le comité promoteur de la 2e Marche mondiale à Fiumicello Villa Vicentina
0/5 (0 avis)

Laisser un commentaire