Un hommage simple et significatif à Silo

Dans la Sala de Punta de Vacas, Rafael de la Rubia, coordinateur général de la 2e Marche mondiale a rendu un hommage significatif et magistral à Silo

Le 29 décembre, les membres de l'équipe de base de la Marche mondiale sont arrivés au parc Punta de de Vacas, au pied du mont Aconcagua, dans leur dernière étape en Argentine après être passés par Iguazu, Buenos Aires, Lomas de Zamora, Parque la Reja , Tucumán, Córdoba et Mendoza.

L'expédition a réuni un peu plus d'une centaine de personnes de différents pays d'Amérique, d'Europe et une large participation de la Communauté de La Heras avec son beau chœur qui, à la fin de l'événement, a interprété l'hymne de la joie.

La communauté d'argent Potrerillos a réalisé une fresque en céramique, sous la direction de l'artiste Sebastián Marín, représentant la Marche mondiale et l'hommage au silo.

Cette fresque a été placée quelques heures auparavant sur la route entre Mendoza et la frontière avec le Chili, à la hauteur de l'entrée du Parc.

Il a commencé par quelques explications sur le parc, puis a effectué un bureau et la cérémonie de bien-être qui a donné aux participants une forte charge émotionnelle.

Résumé vidéo des activités réalisées le 29 décembre au Parc d'étude et de réflexion de Punta de Vacas.

Rafael de la Rubia a continué avec ces mots

Il a poursuivi Rafael de la Rubia, coordinateur de la Marche mondiale (MM), avec ces mots:

"Il y a dix ans dans ce même endroit, le parc de Punta de Vacas, a culminé la 1ª World March qui a commencé à Wellington et après avoir visité 97 pays pendant 93 jours pour promouvoir la paix et la non-violence Comme méthodologie d'action.

Aujourd'hui, nous sommes ici pour après ces dix ans rendre hommage à la figure de Silo qui a inspiré cette 1ère Marche mondiale.

Il a soutenu une marche ouverte et inclusive qui a accueilli toutes les sensibilités de la paix et de la non-violence.

À cette occasion, le premier objectif de la Marche mondiale était le désarmement nucléaire. Aujourd'hui, nous devons célébrer que nous sommes plus près de l'obtenir. Il est presque certain que dans les mois à venir, nous pourrons célébrer le «début de la fin des armes nucléaires».

À partir d'ici, nous appelons tous les citoyens à promouvoir cette action car elle nous concerne tous.

Convaincre particulièrement les incroyants, indécis et découragés de soutenir cette juste cause en faveur de l'espèce humaine: la fin des armes nucléaires.

Silo les a signalés comme la plus grande menace de l'humanité.

Il existe actuellement d'importantes mobilisations dans plusieurs pays du monde, et notamment en Amérique latine.

Certains entraînent des convulsions sociales avec des équilibres tragiques de violence.

Il faut se souvenir du message que Silo a donné

Maintenant, il faut se rappeler le message que Silo a donné de cet endroit proposant de "surmonter la douleur et la souffrance".

Vaincre la douleur - a-t-il dit - a trait à l'amélioration des conditions de vie des citoyens sans aucune exclusion. C'est une grande tâche en attente.

Il a également parlé de surmonter la souffrance. Cela avait à voir avec la cohérence et le sens de la vie.

Pour ce faire, il devait faire converger ce qui était pensé, avec ceux qui ressentaient et finalement ressentaient.

J'indique également l'importance de traiter avec les autres. Il a dit qu'il fallait apprendre à traiter les autres comme on aimerait être traité.

Silo (Mario Luis Rodríguez Cobos - 1938-2010)

Il a souligné que la non-violence était le seul moyen de progresser socialement et personnellement. À l'intérieur, elle a montré non-violence active comme l'outil le plus efficace pour ouvrir l'avenir.

Au même endroit, Silo a rappelé d'autres grandes âmes, prophètes de la non-violence, dont nous nous souviendrons également lors de leur passage dans leur pays.

Rendre visible la méthodologie et les propositions de Non-violence

Nous espérons que cette Marche mondiale rendra visible la méthodologie et les propositions de non-violence.

Puisse votre écho voyager dans tous les coins et villes de cette Amérique.

Qu'elle touche ses femmes et ses hommes, mais surtout qu'elle soit destinée à ses jeunes, à concevoir ensemble une Amérique du futur et qu'elle soit la maison commune de tous ses habitants.

Merci Silo pour ton enseignement et pour ton exemple de vie!"

L'événement a culminé avec un déjeuner partagé où le chœur municipal a accompagné avec plaisir de belles chansons.

La présentation du documentaire Le début de la fin des armes nucléaires avait été faite la veille au Micro Cinéma de la Municipalité de la Capitale de Mendoza.


Rédaction: Rafaél de la Rubia
Photographies: divers auteurs

Nous apprécions le soutien avec la diffusion du Web et des réseaux sociaux de la marche mondiale 2.

Web: https://www.theworldmarch.org
Facebook: https://www.facebook.com/WorldMarch
Twitter https://twitter.com/worldmarch
instagram: https://www.instagram.com/world.march/
Youtube: https://www.youtube.com/user/TheWorldMarch
5/5 (Examen 1)

1 commentaire sur “Un hommage simple et sincère à Silo”

Laisser un commentaire