Passage de la Marche mondiale à Rome

Le passage de la deuxième Marche mondiale pour la paix et la non-violence à Rome

Rome a montré une grande adhésion à la deuxième Marche mondiale pour la paix et la non-violence depuis sa création, le 2 octobre 2019, en organisant un événement de lancement d'une journée consacrée à la non-violence à l'échelle internationale, avec des protagonistes de tous âges.

Malheureusement, le passage de la Marche à Rome, prévu le 29 février, s'est produit pendant l'urgence épidémiologique de Covid-19, de sorte que le Comité de promotion romaine a préféré réduire les activités, annulant les représentations et spectacles musicaux prévus demain au Théâtre Angelo Mai qui devaient être interprétés par des artistes de différentes nationalités, dont Pape Siriman Kanouté, Jacob Kennedy, Ousmane Barry, Odiza et le Pauvre Ambassadeur, les narrateurs de la Non-violence "Acentrique" et les élèves de l'école Macinghi Strozzi pour donner voix aux mots de quelques grandes figures de la Non-violence.

La marche de l'après-midi a également été annulée, ce qui, partant du théâtre et arrivant au Colisée, se terminerait par la création d'un symbole humain de non-violence.

En tout cas, il n'y a pas eu d'initiatives et d'activités plus limitées, mais très inspirées et ouvertes sur l'avenir. En fait, plusieurs écoles romaines ont entamé une voie d'éducation à la paix et à la non-violence en raison de leur adhésion à la Marche.

CI "Maria Montessori" de Viale Adriatico

Parmi eux, nous nous souvenons de l'IC "Maria Montessori" de Viale Adriatico qui, le 2 octobre, a créé dans son gymnase le symbole humain de la non-violence avec la participation d'élèves du primaire et du secondaire et participe au cycle d'ateliers de non-violence et éducation multiculturelle :

« Non-violence et solidarité : nouveaux langages de paix », réalisée grâce aux bénévoles d'Energía per i diritti umani ONLUS, aux enseignants et éducateurs et, enfin et surtout, aux filles et aux garçons des classes de septième.

État IC de la Via Cornelia 73 - Plesso Carlo Evangelisti

Les enseignants de l'école primaire de l'état IC de Via Cornelia 73 - Plesso Carlo Evangelisti, quant à eux, ont renforcé les relations pacifiques entre les différentes cultures et environnements sociaux de leurs classes par des gestes simples, comme le partage de collations en classe. et des jeux sur la paix, puis ils ont organisé une journée consacrée à la paix et à la non-violence, au cours de laquelle ils ont recueilli les demandes de paix de leurs étudiants et de leurs étudiants et ont fait un flash-mob.

Ici, à la fin de l'initiative, ils ont créé le symbole humain de la non-violence, accompagné de guitares, de flûtes, de chansons et de signes avec paix écrits dans toutes les langues du monde.

Et encore, l'II de Castelverde, l'IC de Villaggio Prenestino, l'IC Elsa Scala, l'IC de Via Casale del Finocchio, l'IC Fregene-Passoscuro, l'école maternelle Fregene "Il Piccolo Principe Yogarmonia" et, bien sûr, Macinghi Strozzi Le lycée s'est joint à la Marche et a mené des activités de sensibilisation à la paix et à la non-violence ainsi que l'association «Yogarmonia - Randonnée et Trekking - Yoga sur le chemin» a fait de véritables marches en mars, dont la dernière est partie de Palestrina pour atteindre le Castel San Pietro Romano, précisément le 23 février.

En plus des écoles et des promeneurs, le marché des fermiers de Tiburtino et le marché des fermiers d'Agro Romano dans le district de Tor Pignattara ont également rejoint la deuxième Marche mondiale pour la paix et la non-violence.

En particulier, le samedi 29 février, entre la musique et les jeux organisés par l'association "CEMEA - Tor Pignattara", les agriculteurs du marché agricole d'Agro Romano, les gens qui faisaient leurs courses et les familles qui se trouvaient dans le parc voisin qu'ils ont fait le symbole humain de la non-violence, exprimant leur union dans une action non-violente commune pour arrêter la violence économique étouffante qui touche malheureusement tout le monde.

Le chemin de la non-violence à Rome ne s'arrête pas là, mais se poursuivra calme et constant jusqu'à la prochaine rencontre commune qui se tiendra le 2 octobre 2020 avec toutes les activités prévues pour ces jours mais que nous n'avons pas pu mener et aussi avec beaucoup plus ... A bientôt!


Rédaction: Francesca de Vito

Laisser un commentaire