Activités de Nouakchott, 23 et 24 du mois d’octobre

En octobre 23 et 24, les événements, réunions et entretiens avec l’équipe de base se sont poursuivis.

Le mois d’octobre de 23, une réunion s’est tenue autour de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence dans le monde 2. Espace Culturel Diade Camara, un point de référence à Nouakchott pour être un lieu de rencontre pour le militantisme social et culturel.

Le lieu est ouvert aux groupes de quartier et aux organisations nationales et est géré par Sire Camara et son épouse Aichetou, qui ont déjà accueilli l’équipe de base il ya quelques années à peine.

Après une introduction de l’hôte Camara, la marche mondiale 2 a été présentée avec des images à un public attentif, composé principalement de jeunes et de représentants collectifs.

Une séance de questions et d’échanges a ensuite été ouverte sur les objectifs de la Marche mondiale 2. Tout a été filmé et complété avec des interviews ultérieures par un journaliste de la chaîne TVElmourabituno.

L’équipe de base s’est ensuite rendue au siège du réseau de télévision privé Al Watanya où une interview en direct avec Rafael de la Rubia et Martine Sicard a été réalisée par la journaliste Maya B, également sur les objectifs et l'intérêt de la Marche mondiale. Encore une fois, ils ont commenté les outils mis à la disposition des personnes intéressées.

Journée 24, atelier - échange sur les perspectives en Mauritanie

Sur 24, un atelier-échange a eu lieu au siège de Mauritania perspectives un khink-tank initié par Amadou Sall, professeur de sociologie qui a réuni des cadres de l'administration, des professionnels et des professeurs d'université à cette occasion. Une attention particulière a été accordée à la question du désarmement nucléaire en envisageant la possibilité de visionner le documentaire "Le début de la fin des armes nucléaires. "

La question de savoir comment assurer la continuité et le concret aux propositions de la Marche mondiale 2 a été abordée, en particulier dans le domaine de l’éducation.

Rafael de la Rubia et Martine Sicard ont présenté le Manuel de formation sur la non-violence avec ses différents modules, offrant la possibilité d’ateliers de formation pour les leaders sociaux.

La journée s'est terminée chez Amadou Sall et son épouse Sadio, partageant un rire délicieux. haako plat typique pullar. Il en a profité pour synthétiser de manière détendue tout ce qui a été fait ces derniers jours à Nouakchott avec les perspectives ouvertes, le professeur Sall rappelant le contexte socioculturel et géopolitique du pays.

Le lendemain, la route a été empruntée par un minibus en direction du sud en direction de Rosso; là-bas, l’équipe de base a passé la nuit chez Lamine Niang avant de traverser le fleuve Sénégal pour atteindre Saint-Louis (Sénégal) à midi.


Rédaction: Martine Sicard
Photographies: Cire CAMARA et autres

Nous apprécions le soutien avec la diffusion du Web et des réseaux sociaux de la marche mondiale 2.

Web: https://www.theworldmarch.org
Facebook: https://www.facebook.com/WorldMarch
Twitter https://twitter.com/worldmarch
instagram: https://www.instagram.com/world.march/
Youtube: https://www.youtube.com/user/TheWorldMarch
0/5 (0 avis)

Laisser un commentaire