L'équipe de base de l'Université de Guayaquil

Une véritable fête s'est déroulée à l'Université de Guayaquil, Equateur, avec l'arrivée de l'équipe de base

Une véritable fête s'est déroulée à l'Université de Guayaquil, le 12 décembre 2019, avec l'arrivée des membres de l'équipe de base de la 2ª World March pour la paix et la non-violence.

Rafael de la Rubia, Pedro Arrojo, Juan Gómez et Sandro Ciani, n'imaginaient pas assister à autant d'événements préparés par les différentes facultés de l'emblématique Université de Guayaquil, établissement d'enseignement supérieur avec le plus grand nombre d'étudiants dans tout le pays.

Les facultés d'économie, de mathématiques, des sciences naturelles, de la communication sociale, des sciences agricoles, de l'éducation physique, de la jurisprudence, de la psychologie et de l'architecture ont organisé plusieurs actes, tous encadrés dans Peace and Nonviolence, comme en témoignent certains titres des annonces diffusées dans le Alma mater:

L'art nous unit et arrête toutes les manifestations de la violence. Ensemble, nous promouvons la culture de la paix et l'éradication de la violence, entre autres.

Activités dans toute la citadelle universitaire

Les activités ont commencé par une marche dans toute la citadelle universitaire.

La Faculté de philosophie a été le point de départ, ils ont été rejoints par l'économie et l'éducation physique.

Avant de faire le tour, les étudiants ont profité de l'occasion pour se photographier et échanger des idées avec les revendeurs.

Ils sont passés à l'éducation physique où ils ont assisté au délégué du recteur, à certains doyens et sous-doyens des facultés participantes, aux enseignants et aux étudiants.

L'avocat Melvin Zavala Plaza, responsable de la Faculté d'éducation physique, des sports et des loisirs (FEDER) était chargé d'accueillir Rafael, Pedro, Juan et Sandro, avec eux étaient Sonia Venegas, coordinatrice des événements à l'Université, Patricia Tapia et Efraín León de l'Association mondiale sans guerres et sans violence qui ont apprécié la danse folklorique, les symboles humains et les expositions préparées à cet effet.

Je passe par les différentes facultés

Plus tard, ils sont allés à la Faculté de psychologie où ils ont pu observer une exposition photographique et en architecture, ils ont parlé avec leurs autorités.

Ils avaient la même déférence dans les sciences agricoles.

Le prochain point de rencontre était les mathématiques, voici une exposition de photographies intitulée "Structures qui représentent la paix du monde".

Plusieurs bâtiments emblématiques ont été exposés dans cette exposition qui a suscité l'intérêt du public. Ensuite, ils sont allés à la Faculté des sciences agronomiques où un festival artistique a été développé.

Réception par les réalisateurs et démonstrations musicales

Ici, ils ont été reçus par leurs managers et ont participé à plusieurs démonstrations musicales.

Enfin, à 18h00 dans l'une des salles de la Faculté de Jurisprudence, des dizaines d'étudiants et d'enseignants se sont réunis pour participer à la projection du film "Le début de la fin des armes nucléaires" organisé par l'université à l'occasion de Visite de l'équipe de base.

Le public, grâce à ce documentaire, a pu découvrir les efforts visant à incorporer un traité d'interdiction des armes nucléaires et le rôle de la campagne internationale pour que les pays s'unissent afin de les éradiquer. Les quatorze interviews qu'il présente ont laissé le public inspiré.


Nous apprécions le soutien avec la diffusion du Web et des réseaux sociaux de la marche mondiale 2.

Web: https://www.theworldmarch.org
Facebook: https://www.facebook.com/WorldMarch
Twitter https://twitter.com/worldmarch
instagram: https://www.instagram.com/world.march/
Youtube: https://www.youtube.com/user/TheWorldMarch
0/5 (0 avis)

Laisser un commentaire