L'art colore le chemin de la marche

Au cours de la Marche mondiale, presque dans chaque acte, de nombreuses expressions artistiques ont commencé à les divertir, sinon à être le principal véhicule de leur expression.

Nous avons déjà fait un premier résumé des activités artistiques de la marche dans l'article Flashs d'art dans le monde mars.

En cela, nous continuerons avec la tournée des expressions artistiques montrées lors de la marche de la 2e Marche mondiale.

En Afrique, Photographie, danse et rap

En général, le passage à travers l'Afrique de la 2e Marche mondiale, un groupe de photographes couvert tous les événements. La joie de la jeunesse et la bonne connaissance les ont illuminés.

Dans un environnement de camaraderie saine et sous l'impulsion des jeunes, quatre photographes et un caméraman ont couvert la 2e Marche mondiale pour la paix et la non-violence sur la route de Maroc.

À l'entrée en Sénégal, à Saint Louis, dans l'après-midi du 26 octobre, a eu lieu le centre Don Bosco, un événement au cours duquel une présentation de la Marche mondiale a été faite, et dont la partie culturelle consistait en une représentation de la troupe de théâtre du Juvep, la intervention du rappeur général Kheuch et du slamero Slam Issa qui ont mis une bonne ambiance.

Le peintre Lola Saavedra et Peintures pour la paix

Lola Saavedra, artiste plasticienne de la Corogne, collabore avec son art à la "2e Marche mondiale pour la paix et la non-violence" et réalise des œuvres qui expriment les valeurs de paix, de solidarité et de non-violence.

Pendant toute la période du mois de mars, un événement artistique a été ouvert La Corogne, Espagne appelé PEINTURES POUR LA PAIX ET LA NOVIOLENCE, La Corogne.

L'initiative L'art en Méditerranée de la paix

Dans un autre sens, l'art de la paix s'est répandu et salué par l'initiative maritime de la 2e Marche mondiale, Mer méditerranée de la paix.

D'une part, le Bamboo, le bateau avec lequel s'est déroulé le voyage de l'initiative, portait un échantillon des dessins de Paix réalisés par des milliers d'enfants de l'initiative Couleurs de paix.

De l'autre, dans les ports qui sont arrivés, ils participaient à différents événements toujours avec l'art accompagnant.

Ainsi, à Marseille, dans le Thalassantè: "Chanter pour la paix, chanter ensemble en nous écoutant afin de pouvoir unir les voix. Et c'est ainsi que nous procédons: nous chantons, parlons et écoutons les expériences des autres. » Là, nous participons tous à chanter le 31 Octobre 2020.

A Barcelone, dans l'acte réalisé sur le bateau «Preace Boat» dans lequel les rescapés d'Hiroshima et de Nagasaki ont parcouru le monde en diffusant le message pour la paix et contre les bombes nucléaires, l'art s'est aussi fait sentir:

Là, les dessins des enfants de l'initiative "Couleurs de la paix" ont été exposés, La Hibakusha, Noriko Sakashita, a commencé l'acte en récitant un poème "La vie ce matin", accompagné du violoncelle de Miguel López, jouant du "Cant dels Ocells »de Pau Casals, qui a mis le public dans une atmosphère émotionnelle. On peut donc le voir dans l'article Organisations ICAN dans le bateau de la paix.

En Sardaigne, les marins Bamboo, mêlés aux amis du réseau «Migrant Art», où «Nous nous unissons symboliquement avec un fil de soie qui nous unit dans un réseau d'implication émotionnelle».

Enfin, la Méditerranée de la paix, entre le 19 et le November 26, ferme la dernière étape du voyage.

À Livourne, une réunion a lieu dans la vieille forteresse:

«Parmi les invités se trouve également Antonio Giannelli, président de l'association Colours for Peace, à qui nous rendons la pièce de la couverture de paix et les 40 créations de l'exposition Colors of Peace, au total plus de 5.000 XNUMX, qui ont voyagé avec nous à travers la Méditerranée.

Antonio raconte l'expérience de son association, dont le siège est à Sant'Anna di Stazzema, la ville où en 1944 357 personnes ont été massacrées par les nazis, 65 étaient des enfants. »

En Italie, une multitude d'initiatives

En Italie, nous avons pu assister à une multitude d'activités dans lesquelles la solidarité et l'art militant étaient les protagonistes.

Fiumicello Villa Vicentina, a promu un grand nombre d'activités dans lesquelles l'activité artistique a souligné:

Vendredi 06.12 le spectacle musical "Magicabula" par l'association culturelle "Parcè no? ... la magie de Noël est cachée en chacun de nous ...

Parmi les activités promotionnelles de la 2e Marche mondiale, une représentation théâtrale.

Le samedi 14.12 à 20.30, la compagnie de théâtre Lucio Corbatto de Staranzano a joué: Nous nous sommes amusés avec Campanilismi, quatre numéros uniques d'Achille Campanile.

Le Titas Michelas Band fait la promotion de la Marche mondiale pendant le concert Epiphany

Le 6 janvier, la Banda Tita Michelàs a offert à la communauté de Fiumicello Villa Vicentina un concert de bons voeux pour l'année 2020.

Comédies dans la salle du Bison: dans le cadre des activités de Noël, les comédies «Serata omicidio» et «Venerdì 17» étaient représentées.

Le samedi 21 décembre et le dimanche 22 décembre 2019, dans la salle «Bison» de Fiumicello Villa Vicentina, à 20h30, le représentations théâtrales que la Compagnie Philodramatique

Enfin, dans un «Beau moment à partager à Fiumicello»:

Samedi dernier, 22/02/2020, nous étions avec les Scouts de Fiumicello, nous écrivons et peignons Peace and Nonviolence.

Le samedi 22/02/2020 dans l'après-midi, les scouts de Fiumicello 1 nous ont rencontrés dans leur cercle: ils ont parlé de Paix et Non-violence. Nous chantons ensemble.

Pour la paix, chacun a écrit sur une affiche ce qu'il représente pour lui-même.

Et, à Vicence, "Musique et paroles de paix" à Rossi:

Une vingtaine de jours avant le passage de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence à Vicence, le comité de promotion de Vicence, avec la collaboration des artistes Pino Costalunga et Leonardo Maria Frattini, organisé le vendredi 7 février à 20.30h52, à l'institut «Rossi» (via Legione Gallieno XNUMX), le spectacle «Musique et paroles de paix».

Malheureusement, avec l'émergence de COVID-19 et les mesures de confinement décrétées pour arrêter la pandémie, toutes les activités prévues pour le passage de la 2e Marche mondiale ont dû être annulées.

On s'est engagé à ce que ces activités aient lieu à l'automne de cette année.

A bientôt, Italie!

En passant par l'Amérique du Sud, l'art occupe un espace central

En Équateur, La Fondation des Beaux-Arts et l'Association mondiale sans guerre et sans violence ont uni leurs forces pour présenter pour la première fois le Exposition d'art de Guayaquil pour la paix et la non-violence. Un total de 32 artistes entre nationaux et étrangers participent à cet événement qui a ouvert le 10 décembre 2019

En Colombie, entre le 4 et le November 9 nous avons assisté à l'inauguration de plusieurs sculptures.

Ce même jour, à l'Universidad Bogotá Bogota Colombie, la sculpture a été inaugurée Ailes de paix et de liberté du Maître Ángel Bernal Esquivel.

Un buste de Silo est inauguré, Mario Luis Rodríguez Cobos, fondateur du Mouvement Humaniste Universaliste. Dans l'acte, Rafael de la Rubia, le sculpteur, les représentants de MSGySV de Colombie et les autorités.

En Pérou, dans activités artistiques et culturelles Le 17 décembre, à Arequipa, un festival culturel artistique a été organisé.

Et le 19 décembre, les activités se sont poursuivies et à Tacna, la réception de l'équipe de base de la 2e Marche mondiale a eu lieu avec des numéros artistiques sur le site de Michulla.

En passant Argentine, l'équipe de base, dans le parc d'étude et de réflexion historique de Punta de Vacas, a été reçue par le chœur d'une ville voisine. Une chanson joyeuse pleine des meilleures intentions.

Nous avons également participé à l'inauguration d'un beau "Mur". Rafael et Lita ont présenté la murale réalisée par des amis de la communauté de La Plata.

Rafael de la Rubia a dit qu'il y avait déjà d'autres "signes" qui accompagnaient la marche, comme en Colombie, où une place avec le nom de Silo et un buste de Silo a été inaugurée.

En Chili, les concessionnaires ont participé à méditation, marche et fête joyeuse:

La marche dans les rues du quartier revendiquant la nécessité d'un changement profond des institutions et des personnes.

La fête, le spectacle de la joie orienté pour montrer l'esprit avec lequel chaque revendication doit être faite, la joie d'éclaircir l'avenir avec non-violence.

En Asie danse danse

Parmi d’autres activités, en Asie, dans le Inde, au début, les concessionnaires ils ont contemplé les belles danses.

Pour l'Europe, le Bel Canto

En France, différents actes ont été préparés avec le chant comme protagoniste.

Le 7 février 2020 à Rognac, l'association ATLAS a présenté un spectacle de résistance artistique intitulé «Nous sommes libres», Dans le cadre de la 2e Marche mondiale pour la paix et la non-violence.

Et à Augbagne, ils ont tenu un «Chanter pour tout le monde".

Vendredi 28 février 2020, dans le cadre de la 2e Marche mondiale pour la paix et la non-violence, une nuit de chant improvisé gratuit s'est tenue à Aubagne, ouverte à tous.

Cet événement était organisé par l'association EnVies EnJeux.

Je chante pour tout le monde à Aubagne: https://theworldmarch.org/canto-para-todos-y-todas-en-aubagne/

Fin de la marche à Madrid

Le 8 mars, la 2e Marque mondiale pour la paix et la non-violence s'est terminée à Madrid.

Du 7 au 8 mars, les activités de fermeture de la marche à Madrid.

Le 7 au matin au Centre culturel del Pozo dans le quartier de Vallecas, un concert de jumelage entre École Núñez de Arenas, l'orchestre Pequeñas Huellas (Turin) et l'Athénée culturel Manises (Valence); une centaine de garçons et de filles ont joué diverses pièces musicales et quelques chansons de rap.

Et le matin du 8, dans l'acte final, accompagné de la représentation d'un symbole humain de non-violence, il laisse libre cours à la danse et au chant rituel. Là, d'une manière magistrale, le chant profond pour la libération des femmes naît dans la voix de Marian Galan (Women walking the Peace). Un appel également des femmes en tant que gardiennes de la Terre Mère.

Et aussi à la fin de la marche

L'Équateur a également mené des activités le jour de la fin de la 2e Marche mondiale.

Le folklore équatorien était également présent, vêtu des costumes représentatifs de nos montagnes, les danseurs avec un signe à la main ont dit "Faisons de la paix, pas de la violence".

Et… Enfin, grâce à l'association Couleurs pour la paix d'Italie, les candidats ont été invités à visiter l'exposition de 120 peintures réalisées par des enfants du monde entier.

0/5 (0 avis)

Laisser un commentaire