Bulletin de la Marche mondiale - Numéro 11

Dans ce bulletin, nous traiterons des activités menées dans le cadre de l’initiative de la Mar de Paz en Méditerranée, depuis sa création jusqu’à son arrivée à Barcelone, où il y a eu une réunion dans le bateau de la paix des Hibakushas, ​​survivants japonais des bombes de Hiroshima et de Nagasaki. Le bateau de la paix à Barcelone.

La 27 d'octobre de 2019 de Gênes commence "La mer méditerranée de la paix", la route maritime de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence (2).

Dans le cadre des itinéraires de la Marche, qui a débuté sur les cinq continents, de la capitale de la Ligurie commence le voyage du navire "Peace Peace", parrainé par le Comité international de la Marche, en collaboration avec: Fundación Exodus of gift Antonio Mazzi, qui a mis à disposition l'un des deux voiliers de la Communauté de l'île d'Elbe, l'association pour la promotion de la culture marine La Nave di Carta della Spezia et l'Union italienne de Vela Solidaria (Uvs).

Le mois d'octobre, 27 de 2019, sur 18: 00, le Bamboo relâche les liens et lance la route établie. L'initiative "Méditerranée Mer de Paix" déploie des bougies et quitte Gênes.

Nous commençons notre voyage à Gênes en nous rappelant que, dans les ports qui souhaitent fermer les immigrants et les réfugiés, les navires chargés d’armes de guerre sont les bienvenus.

Nous sommes à la hauteur des Perquerolles et à l'horizon, une tourelle. Ce doit être l’un des sous-marins nucléaires français de la base marine de Toulon.


Le mois d'octobre, 30 a amarré le Bamboo à Marseille, dans la Société Nautique de Marseille, une place importante dans l'histoire nautique de la ville.

Dans l'après-midi, nous prenons le ferry de Marseille à l'Estaque. Dans la Thalassante, nous dînons, discutons et chantons ensemble pour chanter pour la paix.

À Barcelone, dans le port Oneocean Pot Vell, le bambou avec son drapeau de la paix montre: «Nous voulons des ports pleins de navires qui hébergent et non de bateaux qui excluent.


Nous avons parlé de ce qui se passe dans la ville et nous avons reçu Nariko Sakashita, un Hibakusha, un survivant de la bombe nucléaire d'Hiroshima.

Sur 5, à Barcelone, nous étions à bord du Peace Boat, une croisière gérée par l’ONG japonaise du même nom, pour laquelle 35 s’efforce de diffuser la culture de la paix depuis des années.

Dans le cadre de la marche mondiale 2, avec la participation de la "Mer Méditerranée de la paix", la marche a été présentée dans le bateau de la paix.


Marcher pour la paix sur le bateau est très différent de marcher sur un chemin. Par le mauvais temps, nous passerons à l'est de la Sardaigne.

30 miles de la côte, le bambou entre en silence. Nous connaissons le mauvais temps. Enfin, le jour 8, ils appellent du voilier, fatigués mais enjoués.

Les organisations ICAN se rencontrent au bateau de la paix à Barcelone.

5/5 (Examen 1)

Laisser un commentaire